Les bêtes insatiables

Par députée de l’opposition Madame Alexandra Couzhel

Ce ne sont pas les gens. Ce sont les bêtes insatiables. Combien, si vous auriez vu, combien des blessés, des massacrés y-a-t-il! Quel malheur et quelles souffrances! N’osez pas à dire qu’ils sont fidèles à leur serment. Ils ne connaissent pas tel mot. Ils ne connaissent que les instincts animaux : vouloir tuer et massacrer. Voilà que font les Berkouts. Les policiers ont gardé les blessés aujourd’hui dans la maison des officiers. Les policiers ne permettaient aux Berkout à y entrer. Les gens l’ont entendu, on n’écrit pas de cela. On n’écrit pas que les Berkouts disent entre eux-mêmes qu’ils sont venus à Kiev pour une chasse. Continue reading

Advertisements